Il se passe des choses très étranges aux États-Unis alors que la Matrice de Contrôle Khazar s’effondre

Benjamin Fulford

le 28 août 2017

Les gens qui sont au courant remarquent que des choses très bizarres se produisent dans la grille d’information mondiale – particulièrement dans le monde Anglo-Saxon – alors que les contradictions et les évènements étranges se multiplient. Ce sont tous des indices de l’effondrement de la matrice du pouvoir : le genre de choses auxquelles on a assisté au moment de l’effondrement de l’URSS.

La première chose à noter à propos de la semaine dernière en particulier est que les États-unis ont été touchés par un ouragan pour la première fois depuis 2005. Le Président Américain Donald Trump a tweeté le code pour la guerre climatique « once in 500 years » (une fois en 500 ans) pour décrire l’Ouragan Harvey. Le fait est qu’il a frappé la patrie du clan Bush au Texas, en particulier la ville de Houston, par des inondations dévastatrices, Ce qui en fait une revanche probable pour l’attaque de l’Ouragan Katrina organisée par Bush contre la Nouvelle Orléans.

Il peut également être lié au fait que 16 diplomates Américains et Canadiens à Cuba aient été victimes d’attaques cérébrales à la suite d’un genre « d’agression Sonique ». Ils pourraient tous avoir été ciblés pour avoir coupé le clan Bush de l’argent du trafic de drogue qui était blanchi en transitant par Cuba. Il est également intéressant que des « agressions Soniques » soient mentionnées par les médias mondiaux au lieu d’être qualifiées d’illusions provenant de gens « portant des entonnoirs sur la tête ».

http://www.zerohedge.com/news/2017-08-25/mystery-deepens-after-us-confirms-16-diplomats-suffered-traumatic-brain-injury-cuban

En tout cas, tout cela indique qu’une lutte intense de pouvoir ésotérique se poursuit. La lutte de pouvoir est également révélée dans des informations médiatiques étranges et contradictoires concernant le Sénateur John « Daesh » Mc Cain. Vous rappelez-vous les récents reportages des médias affirmant qu’on avait diagnostiqué une tumeur cancéreuse maligne au cerveau chez McCain ? Ils ont été immédiatement suivis par des reportages que McCain s’était rétabli et revenait au Sénat pour contrer les plans de Trump de révoquer l’Obamacare. Puis, après cela le USS « John McCain » a été heurté par un cargo, tuant plusieurs marins Américains. Maintenant, on nous annonce que McCain a pratiqué des écoutes à la Maison Blanche et a révélé tous les plans de l’administration Trump à des médias hostiles.

http://itmakessenseblog.com/2017/08/27/the-rat-in-the-white-house-that-has-been-leaking-was-just-exposed-look-who-it-was-omgjohn-mccain/

Un vaisseau chinois responsable de la collision de l’USS John S. McCain?

https://fr.sputniknews.com/international/201708251032785800-vaisseau-chinois-collision-john-mccain/

L’amiral de la 7ème Flotte limogé

http://www.actunautique.com/2017/08/nouvelle-collision-d-un-destroyer-americain-en-asie-du-sud-est-10-disparus-l-amiral-de-la-7eme-flotte-limoge.html

Selon l’expression souvent utilisée, « cela ne s’invente pas », mais encore une fois il semble bien que deux forces opposées soient en fait en train de générer ce genre de choses.

Il y a beaucoup d’autres indices que des reportages contradictoires à propos de ce fou de McCain, pour révéler qu’une lutte de pouvoir au plus haut niveau se livre à Washington DC. Au sein de l’administration Trump, l’éviction de Steve Bannon a été suivie de celle du conseiller Sebastian Gorka. Ce sont les gens qui étaient en faveur d’une ligne dure contre « l’Islam radical » (c’est-à-dire les agents Khazars) et la Chine. A présent c’est à la faction alternative de droite « rendre sa grandeur à l’Amérique » de l’administration de répliquer. Des sources du Pentagone affirment que le secrétaire général de Trump, le général John Kelly « pourrait se voir obligé de virer les démocrates mondialistes Gary Cohn, Jared Kushner et Dina Powell pour égaliser le score et apaiser la base électorale de Trump ».

« Jared est dans le collimateur pour avoir échoué, en tant que négociateur de paix, à parvenir à une solution à deux états, fondée sur les frontières de 1967, à obtenir l’approbation de l’Égypte, de la Palestine ou même d’Israël », font remarquer les sources. Entre-temps « l’agent de Goldman Gary Cohn est sous pression pour démissionner, parce qu’il favorise d’abord son clan, s’oppose aux droits de douane, soutien antifa et les fausses nouvelles des médias Juifs dans son interview au Financial Times qui a fait exploser Trump », ajoutent-elles.

Il y a également une grosse pression qui est exercée sur l’état-voyou d’Israël. Le dirigeant Israélien adorateur de Satan, Benyamin Netanyahou, s’est rendu en visite en Russie pour avertir que les « lignes rouges » Israéliennes ont été franchies par la Russie en permettant à l’influence Iranienne d’augmenter en Syrie. Cela a été suivi d’une grande offensive de l’armée mercenaire Arabe de Daesh pour le compte des Israéliens / Saoudiens en Syrie. La réaction de la Russie a consisté à installer des troupes Iraniennes et du Hezbollah directement sur la frontière Israélienne.

http://www.debka.com/article/26200/Russians-brings-Iranians-Hizballah-to-Quneitra

Selon l’agence de presse officielle Tass, les forces Russes ont également « détruit plus de 1.000 installations appartenant à des groupes terroristes internationaux en Syrie au cours de la semaine dernière », écrasant ainsi l’offensive sous-traitée des Israélo-Saoudiens.

http://tass.com/defense/961925

La nation du Qatar riche en pétrole et gaz naturel a répandu du sel sur les blessures de l’alliance Israélo-Saoudienne en rétablissant ses relations diplomatiques avec l’Iran et en gardant son argent hors de portée des poches de la Mafia khazar.

https://www.nytimes.com/2017/08/24/world/middleeast/qatar-iran-boycott-saudi-arabia.html

Contrairement au passé, les Israéliens ne peuvent plus en appeler à la protection des États-unis parce que le gouvernement militaire de fait de Trump est révulsé et fatigué des agissements de cet état-voyou fauteur de troubles. Les sources du Pentagone affirment que les militaires Américains coopèrent avec les Russes sur ce sujet et sur d’autres en soulignant que la « Russie soutient la junte militaire des États-unis en nommant l’ancien Vice-ministre de la défense Anatoly Antonov ambassadeur aux États-unis, militarisant ainsi les relations entre les deux superpuissances ».

Les sources du Pentagone ont également essayé de justifier la récente annonce dans un discours de Trump que la guerre en Afghanistan se poursuivrait sans fin prévisible comme suit : « Le discours de Trump sur l’Afghanistan est une stratégie de sortie multilatérale déguisée concertée avec les puissances régionales tout en soutenant l’Inde dans ses escarmouches au Bhoutan avec la Chine ». Cependant, en l’espèce, le vieil adage de « suivre la piste de l’argent » est une explication plus réaliste de ce qui se passe. Le fait est que le trafic de l’héroïne Afghane, si vous multipliez la production d’héroïne Afghane selon les chiffres des Nations Unies par un prix de revente au détail aux Etats-Unis calculé par les Nations Unies, vaut à peu près 1.600 milliards de $ par an, soit plus du double du budget militaire Américain officiel.

De nouveaux lanceurs d’alerte sont en train d’émerger avec des descriptions détaillées et concrètes de la manière dont le trafic de drogue est devenu indispensable au complexe militaro-industriel Américain dans la période de l’après-guerre. Le dénonciateur de la CIA Kevin Shipp et le journaliste d’investigation Paul Williams en fournissent un compte-rendu très détaillé dans le lien ci-dessous.

https://theintelligencehour.podbean.com/e/the-intelligence-hour-with-kevin-shipp-081417/

Ce qui est intéressant dans ce que révèle ce lanceur d’alerte du monde réel est que cela correspond presque exactement à ce que j’ai appris de mes propres contacts de la CIA et des sociétés secrètes Asiatiques. Les enquêtes du monde réel montrent sans le moindre doute qu’il existe un intérêt commun dans l’argent de la drogue d’une valeur de plusieurs milliers de milliards de dollars liant la CIA, la loge fasciste P2 du Vatican, la Corée du Nord et les gangsters Asiatiques.

De multiples sources Asiatiques et autres impliquées dans ce lien complexe affirment qu’elles s’attendent à une espèce de transition majeure cet automne. Voici par exemple ce qu’une source haut-placée en Thaïlande avait à dire sur des développements intervenus dans ce pays : « (L’ancien Premier Ministre Yingluck) Shinawatra a quitté la Thaïlande le mercredi 23 en jet privé avec l’aide d’officiels de haut-rang, extérieurs à la Junte. Elle a rejoint son frère à Dubaï ».

En guise d’explication, cette source a fait remarquer : « Le Roi DEVAIT avoir accordé son autorisation bien avant le coup d’état (contre le frère de Yingluck, Thaksin) en 2006. Cela a permis à certaines personnes de remplir les avions d’objets « personnels » comme des valises pleines de gros billets, notamment de billets de 1000 $ de Singapour et du Brunei qui ont les faveurs de l’élite, ainsi que de quelques kilos de diamants taillés et bruts (avoir été associé dans une mine de diamant en Angola a facilité les choses). On a ajouté quelques tonnes d’or comme ballast. Le passage de Thaksin a été facilité du départ à l’arrivée. Disposer d’un passeport diplomatique n’a fait qu’accélérer les choses.

La source a poursuivi : « Le Roi actuel n’a été vu en public qu’à deux reprises. On dit dans les cercles intimes du Palais qu’il a le SIDA. Il s’envole pour l’Allemagne deux fois par mois pour une transfusion sanguine … Il semble qu’il y ait plus à dire sur l’étendue de ce traitement que ce qui a été révélé par ses confidents les plus proches. L’histoire du SIDA pourrait-elle servir d’écran de fumée ?

En conclusion, cette source remarque : « L’avenir de la Thaïlande et plus précisément, celui de la Junte, sera connu dans les 60 jours. Ce qui va sombrer à Washington DC va directement affecter la Thaïlande, à plus d’un égard ».

La Société du Dragon Blanc (WDS), de son côté, a récemment été contactée par des représentants de plusieurs groupes qui avaient rompu tout contact immédiatement après l’attaque nucléaire et le massacre de masse du tsunami du 11 mars 2011 au Japon. Ils comprenaient un membre dirigeant de la branche Britannique de la famille Rothschild, le tueur à gages en chef du syndicat du Yamaguchi gumi et un haut-dirigeant du MI6. Ils sont tous d’accord que quelque chose d’énorme se prépare.

Ceci est partiellement, mais non exclusivement, lié à l’échéance à venir du 30 septembre de la fin de l’année fiscale pour le gouvernement des États-unis. Si nous faisons ce qu’il faut cette fois-ci, nous pourrons finalement empêcher la faction khazar criminelle de Washington DC de perpétuer sa mainmise. La WDS sait quels sont les acteurs secrets qui sont toujours en place et leur demande à tous leur entière coopération afin que nous puissions enfin entreprendre de sauver la planète.

Profitez de cette dernière semaine d’été et préparez-vous à ce qui sera probablement un automne riche en évènements marquants.

Source : Antimatrix.org

Traduction de Patrick T.

En anglais : https://www.youtube.com/watch?v=g-HC89aACzQ

http://vol370.blogspot.fr/2017/08/3008-benjamin-fulford.html