Interview du Dr Salla avec Michael Gerloff – Des Anomalies dans les Documents Militaires /Information sur le Service dans les SSP des Marine’s,

Des Anomalies dans les Documents Militaires /Information sur le Service dans les SSP des Marine’s,

ExoNews TV,  Vidéo Youtube du 26 Octobre 2017

Dr Salla: Merci Michael d’être de retour sur Exonews.tv.

Aujourd’hui nous allons commençer à l’Époque où tu as terminé ton Entraînement dans le Corps de Réserve des Marine’s et quand tu as tu as été recruté dans les Programmes Spatiaux.

On t’a ensuite demandé de rejoindre le reste des Recrues et de terminer ton Entraînement. Pourquoi ne nous parlerais-tu pas de ce qui s’y est passé et des Anomalies, des Incidents qui ont eu lieu avec ton Implant?

Michael: Ok, merci à toi Michael.

Encore une Fois… Tu sais, les Mémoires liées et rattachées à mon Recrutement, au final…

Tu sais, après avoir parlé deux Fois avec ce Capitaine de mes Résultats et Scores aux Tests, il m’a dit «Michael, je suis sûr que je vais envoyer ce Télégramme à ta Famille»…

J’ai rejoint ma section, et assez étrangement, j’ai été nommé Chef de celle-ci, ce qui signifie que j’étais le Leader de celle-ci, qui, je crois, comptait 80 Soldats.

C’était ma section, et j’étais responsable d’eux dans tous les Domaines.

J’ai donc suivi mon Parcours d’Entraînement, mais il est important de souligner que pendant tout ce Temps-là je conservais les Vestiges de mes Mémoires, comme d’avoir été aspiré en arrière dans un Tuyau et de m’être réveillé sur une Chaise, toutes ces Choses étaient en Moi, la Signature des Papiers….

Ces Mémoires n’ont jamais disparu.

J’ai beaucoup ruminé là dessus pendant les premiers Jours mais en fait tu es tellement occupé pendant l’Entraînement que j’ai arrêté de penser à cela, j’ai repris mes Occupations et cela ne m’a plus troublé.

Mais l’une des Choses importantes que je veux souligner est que deux Jours après le Recrutement, cela faisait probablement 4 ou 5 Jours que j’étais à l’Entraînement, j’ai remarqué que j’avais un petit hématome à ma jambe droite, ici sur le Mollet. Je pouvais sentir qu’il y avait quelque Chose de dur à l’intérieur.

Tu sais, l’entraînement est un environnement où tu ne tiens pas à attirer l’Attention, tu ne le fais pas…

Tous les Soirs, c’est un Rituel, ils viennent visiter tous les Baraquements et demander si l’on a un Problème Physique ou Personnel à rapporter, et je ne l’ai jamais rapporté. Je me disais qu’éventuellement c’était juste une petite cicatrice qui s’en irait, mais il y avait un Objet dur distinct dans ma Jambe, j’avais une petite Blessure là au dessus.

Au Fur et à Mesure que les Semaines passaient et que je progressais dans mon Entraînement, probablement aux deux tiers ou trois quarts de l’Entraînement j’ai continué à remarquer que cette Blessure à ma Jambe suppurait, la Plaie devenait de plus en plus grande, comme si mon Corps rejetait quelque Chose, quelque Chose qui était à l’intérieur et n’aurait pas du y être.

Un Soir, alors que j’étais en Repos, j’ai eu la possibilité d’aller dans la Salle de Bains, et j’ai eu suffisamment de Temps pour bien regarder ma Jambe, pour l’inspecter.

J’ai donc commencé à enlever cet Objet de ma Jambe, cela m’a pris environ 20 Minutes pour l’enlever de ma Jambe. Et quand je l’ai finalement eu enlevé de ma Jambe, ce que je tenais dans ma Main ressemblait beaucoup à une Balle que l’on utilise avec les Pistolets Automatiques, sauf que cela m’a paru être en Pierre, cela ressemblait presque parfaitement à une petite Pierre ronde. Il y avait des Trous tout autour, espacés régulièrement, et dans les Trous il y avait ces petites Pointes.

Quand je l’ai eu retirée de ma Jambe, cela ressemblait en Substance à ce type de Mucus clair, comme une espèce de Gelée, comme une Méduse, c’est vraiment dur à décrire.

Quand j’ai retiré ma sphère de ma Jambe, ce Filament souple clair est venu avec derrière. Comme s’il sortait de ma Jambe. Je l’ai sorti du Muscle et cela a laissé pendant un Bout de Temps un Trou conséquent dans ma Jambe. Cela a pris un certain temps avant de guérir et de se refermer.

Dr Salla: Peux-tu juste nous montrer précisément où sur ta Jambe?

Michael: Oui, je peux, regarde, c’est juste là dessous.

Si je me mets au Soleil, cela devient vraiment visible. Le voilà juste là.Et si mettez votre Doigt dessus, vous pouvez sentir une espèce de vide dedans, si vous veniez à le toucher.

Quand j’ai sorti cela de ma Jambe, Michael, j’ai regardé cela pendant un Moment et j’ai pensé «mais c’est quoi ce Truc là? Et cela vient d’où?».

Tu sais, je l’avais détecté dès le début de l’entraînement, il n’y avait donc aucune Chance pour que ce soit un éclat d’Obus, ou de Grenade, ou quelque Chose qui y ressemblerait. Je savais que c’était là depuis cet Instant. J’ai décidé de le jeter dans les Toilettes et de tirer la Chasse. Je suis ensuite retourné à mes Occupations, je n’avais pas compris ce que cela pouvait être, je ne voulais pas attirer indûment l’Attention sur Moi.

Donc je m’en suis débarrassé et j’ai repris ma Vie, j’ai obtenu mon Examen.

Dr Salla: Cet Implant, ou cet Objet que tu as trouvé, c’est quelque Chose que tu eu après être rentré de ton Service 20 Ans et Retour, donc cet Objet était probablement quelque Chose comme un Engin de Contrôle?

Michael: Je parierais que oui. C’est ce que je croyais à cette Époque, que cela avait été fait délibérément, que c’était comme une sorte d’Engin de Contrôle ou de Traçage, que cela allait être utilisé pour me diriger ou me repérer.

Dr Salla: Tu as mentionné le Fait que lorsque tu avais été placé en Position d’Autorité vis à vis des autres Recrues, que tu étais leur Chef ou que tu en jouais le Rôle, avec 80 d’entre eux, ceux de ta Section….

Était-ce une Surprise pour Toi?

Michael: Oui, ce fut une Surprise.

Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en Moi, mais j’ai remarqué très tôt que je semblais posséder cette Capacité très avancée à diriger les Gens, que je savais en quelque sorte comment les conduire, comment les coordonner et faire en sorte que les Choses soient faites, comment gérer ma section de façon efficace.

Je n’aurais jamais pensé avoir ces Compétences, quand j’avais 18 Ans et que j’étais un Gosse qui arrivait au Camp d’entraînement. Cela semble m’être venu tout naturellement, comme si j’avais une Perception avancée de cela.

Je ne sais pas si c’est pour cela qu’ils m’ont retenu pour ce Poste. Mais en fin de compte, oui.

Dr Salla: Mais alors, si tu as servi pendant 20 Ans dans un Programme Secret et que tes Mémoires ont été effacées même si tu te souviens de Fragments te conduisant à commencer ce Service de 20 Ans et Retour, il devrait y avoir  dans ton Subconscient certaines Mémoires ou Compétences que des Gens pourraient reconnaître ou même vouloir activer?

Michael: Oui, c’est  ce que je crois.

Je crois que je suis parti et que j’ai accompli certaines Expériences de Vie, certaines Expériences qui sont enfouies ici à l’intérieur, que mon Subconscient a été capable de les remonter à la surface et que j’ai été capable de les adapter pour conduire ma Section.

Dr Salla: Penses-tu que tes Compétences pourraient avoir été activées à travers des Mots Clefs, des Codes?

De sorte que s’ils avaient besoin de toi pour une raison quelconque dans une Mission Secrète, tu puisses être activé?

Michael: Je ne sais pas quoi dire à ce propos.

je pense que c’est vraiment une très forte Probabilité.

Tu comprends, ce n’est pas une Chose pour laquelle je suis compétent, je ne veux juste pas décrire quelque Chose dont je ne suis pas conscient.

Dr Salla: Ok, nous y reviendrons plus tard.

Ok, maintenant, après que tu as réussi ton Examen, tu deviens Réserviste dans le Corps des Marine’s et en 1979 tu es accepté à l’École qui forme les Candidats aux Postes d’Officiers et tu t’en tires très bien, pourquoi ne nous en parlerais-tu pas?

Michael: Ok, en fait ce n’était pas en 79.

En 1979 j’ai été faire mon Entraînement à Camp Lejeune, en Caroline du Nord, pour mon MOS (NdlT: Military Occupational Service ou Service Supplémentaire chez les Militaires).

C’est à la fin de l’Année 1981, début 1982, même si je crois que c’était en 81….Bien, tu te souviens de ma Description de ma rencontre avec le premier recruteur de la Marine lorsque j’étais encore à l’Université?

Ils ont décrit ce Programme Spécial d’Enrôlement des Réservistes comme une Voie par laquelle tu pouvais devenir un Jour Officier….

Eh bien, j’ai du revenir à la Maison, j’étais à l’Université, j’allais une Fois par Mois participer aux Manoeuvres avec mon Unité à Kansas City. J’avais en quelque sorte oublié l’Idée de m’enrôler dans ce Programme pour Officier. Je ne sais pas, inconsciemment je ne sais pas si j’étais réellement si intéressé que cela et je l’ai pour ainsi dire ignoré. C’est alors qu’un Capitaine de mon Unité de réserve m’a appelé dans son Bureau, m’a rappelé qu’en fait j’avais signé pour avoir cette Opportunité d’être Officier dans la Marine, et il voulait, il m’encourageait même à aller de l’avant, à répondre aux Formulaires de Demande et à m’enrôler. Il m’a donc mis en relation avec l’Officier chargé des Recrutements dans la Région et c’est ainsi qu’a débuté le Processus pour Moi.

L’Été 1982 je partis donc dans le premier Échelon de l’École des Dirigeants des Sections de la Marine qui comportait une première Partie de 6 Semaines, ce qui signifiait qu’un An ou deux après j’aurais l’autre Partie de 6 Semaines également à faire.

Mais j’y réussis, j’ai été élu et désigné par mes Pairs comme étant le Premier de la Classe, je m’en suis bien tiré et j’ai passé du bon Temps là-bas. C’était une très bonne expérience.

Dr Salla: Oui, je vois que tu as l’un des Certificats en ta possession.

Michael: Oui, absolument.

Dr Salla: À un Moment donné tu as fini ton Service comme Réserviste de la Marine et ta Période obligatoire de Service se terminait en 1984. Mais tes Documents, le DD 286, ton Certificat d’Enregistrement pour ton Service Militaire montre lui que tu faisais toujours partie des Réservistes des Marine’s en 1987.

Michael: Oui.

Dr Salla: Ce qui nous fait trois Ans de plus que la période obligatoire qui est de 6 Ans.

Que penses-tu qu’il soit arrivé à  ce moment-là?

Michael: Quand je regarde en arrière, ce Document montre clairement, il déclare clairement qu’entre Mars 1983 et Décembre 1987, j’étais toujours enrôlé dans les Corps des Réservistes de la Marine avec le Grade de Caporal.

Après, quand j’en suis sorti.. Ici, je pense qu’il est important de souligner que, bien que j’ai réussi mon premier Stage dans les Corps de Marine en tant qu’Officier, les Choses dans ma Vie ne marchaient pas.

Tu sais je suis rentré après cela, mon Mariage a commencé à prendre l’eau, je n’avais pas de bons résultats à l’École, les Choses ne s’arrangeaient pas comme il faut….Je me suis retiré de ce Programme. Mais lorsque je l’ai fait, le Corps des Marine’s n’en a pas été satisfait donc les recruteurs initiaux qui m’avaient amené à ce Programme sont venus me rendre visite à plusieurs reprises et ont tout essayé pour me faire changer d’avis. Mais je sentais très profondément que mon Obligation allait à mon Épouse et c’est donc le Chemin que j’ai emprunté. J’ai détesté sortir de ces Programmes mais j’ai vraiment ressenti que c’était ce que je devais faire, être là pour mon Mariage. Il est aussi important de souligner que j’ai tout de même divorcé. Mais j’ai essayé.

Lorsque je suis sorti de la Réserve du Corps d’Officier de Marine, j’avais encore un An à faire pour ma Réserve initiale et Mon Engagement initial qui était de 6 Ans.

C’était au Début de 1983 que je me suis retiré de ce Programme pour être candidat à un Poste d’Officier. Sachant que j’étais encore engagé, j’ai remis mon Uniforme et je me suis rapproché de mon Unité afin de pouvoir être présent lors des Exercices.

Quand je suis reparu ce Samedi-là, auprès de mon Unité, et cela faisait plus d’un An et demi que j’étais parti…En fait, lorsque tu pars dans ce Programme pour être Officier, ils t’enlèvent des Statuts des Réservistes Actifs et ils te passent en Statut Réserviste Inactif, ce qui signifiait que je n’étais plus obligé de participer aux Exercices. Je savais qu’il me restait un An à faire, que je devais y retourner et remplir mes Obligations.

Donc je suis retourné voir mon Unité, et là le même Capitaine qui m’avait encouragé à m’enrôler dans ce Programme pour devenir Officier me rencontra tout de go, cela faisait à peine 5 mn que j’étais là. Il est passé par le Hall et m’a demandé ce que je faisais là, ce qui se passait.

Je lui ai expliqué ce qui s’était passé, que je m’étais retiré du Programme et que je savais qu’il me restait un An à faire. Je lui ai dit que j’étais ici pour remplir mon Obligation et il m’a répondu «Ne t’en fais pas pour cela, retourne à la Maison, tu as fini ton Service». Je n’ai pas voulu rétorquer, me battre avec lui mais je lui ai rappelé «Monsieur il me reste encore un An à faire». Et il m’a répété « Ne t’en fais pas pour cela, retourne à la Maison, tu as fini ton Service, tu en as fait assez». Je lui ai demandé si j’allais obtenir une Décharge et il m’a répondu que oui, que quelque Chose me parviendrait par Mail.

Cela m’ a rendu un peu confus, mais j’ai suivi ce qu’il a dit et je suis rentré à la Maison, je ne suis jamais retourné dans mon Unité, le croyant en quelque sorte que j’étais congédié.

Je travaillais dans le secteur privé à l’époque, dans une Usine de fabrication de Roues, pour des Roues automobiles, et à un Moment donné je n’étais plus satisfait de ma Vie de Civil et j’ai voulu retourner à la Vie Militaire. C’est là que j’ai pris la Décision de rentrer dans l’Armée. J’espérais pouvoir rentrer dans une Unité de Rangers.

J’ai donc passé tout le Processus concernant l’Armée, suis passé par tous les Tests, j’ai signé les Papiers pour m’enrôler. Et l’Officier Recruteur de l’Armée m’a dit que ce serait une Affaire de Routine à cause de mes États de Service antérieurs, qu’il demanderait aux Corps de Marine de transférer mon Dossier à l’Armée, en particulier le DD 214, qui est le Document dont ils avaient besoin pour prouver et attester de mes précédents États de Service, de manière à pouvoir garder mon Grade et mon Rang lors de mon Entrée dans l’Armée.

Un peu plus d’une semaine plus tard, le Recruteur me rappela et me dit de venir lui parler, qu’il avait certains Problèmes et qu’il voulait m’en parler. Je me suis donc rendu dans son Bureau pour le rencontrer. Et il m’a expliqué que ce qui était typiquement une Affaire de Routine, un Transfert interservices de Documents, devenait très difficile, car le Corps de Marine lui avait dit qu’à l’origine ils n’avaient aucun Document concernant le Marine’s que j’étais.

Ils les ont donc contacté à nouveau, et là nouvelle Version de l’Histoire. La version avait un peu changé, les Documents étaient devenus indisponibles. Ils ont fait une troisième Tentative et là la Version de l’Histoire donnée était que les Documents avaient été détruits dans un Feu, ou quelque Chose comme cela.

C’était hyper important pour Moi de récupérer ce Formulaire DD214 des Marine’s parce que sans cela il fallait que je redémarre dans l’Armée en tant que Soldat E1 et que je refasse mes Classes jusqu’à mon ancien Rang. Alors que si j’avais la Preuve de mon Service dans les Marine’s, ils seraient en mesure de me redonner mon Rang et une meilleure Paie. C’était très important pour eux.

Ce Recruteur m’a fait remarquer que mon Député, à l’époque Ike Skelton, il était Député pour la 4ème Circonscription du Missouri, avait un Bureau situé tout près de celui du Recrutement, ils pouvaient en fait le voir depuis leur Bureau. Il m’a suggéré d’aller là-bas et de déposer une Requête via mon Député afin de voir s’il pouvait m’aider à récupérer mes Documents.

Bien entendu, je n’ai pas pu discuter avec le Député, il y  avait une charmante Dame qui travaillait là dans son Bureau de Seattle, dans le Missouri. Je suis rentré et lui ai décrit les Difficultés que je rencontrais.

Là, Michael, je dois souligner le Fait, car c’est très important, qu’à aucun Moment je n’ai dit que j’étais en Colère contre le Gouvernement, ou les Militaires, et qu’il y avait des Problèmes avec eux.

J’ai simplement déposé une Requête très courtoise afin de savoir si elle pouvait décider le Député à m’aider. Elle a noté les Informations, je l’ai remerciée et suis retourné vaquer à mes Affaires.

Deux, peut être quatre Jours ont passé, et j’avais une large Enveloppe au Courrier qui incluait une liasse de Papiers dedans, dont une Lettre du Député. J’avais un Certificat de Libération sur l’Honneur des Marine’s daté de ma propre Date de Libération, qui était le 13 Mars 1984.

Il y avait également deux Formulaires DD 214 dans cette Liasse de Papiers et toutes les Deux déclaraient que ce n’était pas le Certificat Final, j’étais très suspicieux car cela n’avait que peu de Sens. Ce qu’ils me faisaient parvenir entrait en Conflit avec mes Documents.

Le Formulaire DD 214 me donnait le Grade E3 soit celui de Brigadier alors que celui du Certificat me donnait le Grade de Caporal E4.

J’ai donc amené cette Information à l’Officier chargé du recrutement de l’Armée en pensant que j’avais enfin récupéré ce dont j’avais Besoin, je n’y ai pas prêté attention, à ce qu’il y avait sur le Formulaire donc je lui ai dit que voilà il avait les Documents.

Il les a pris et a immédiatement ri et m’a dit «Michael, tu as le Formulaire DD 214 avec Toi, un Certificat qui dit ne pas être le Certificat Final, qu’est ce que cela…… cela n’a pas de sens».

À 27 Ans, mon principal Souci était de retourner dans l’Armée, je ne m’étais pas penché plus avant dessus. Je ne savais pas quoi lui dire. Il m’a dit qu’il ne serait pas capable de prendre une Décision concernant mon Intégration dans l’Armée au vu de ce seul Document. Il m’a dit qu’il fallait qu’il envoie au Quartier Général de l’Armée afin de savoir s’il l’autoriserait.

Une semaine ou deux sont passées et il m’a contacté. Je me souviens  qu’il m’a dit «Je ne sais pas comment ils ont fait, ni comment ils s’y sont pris, mais enfin bon ils vont te laisser entrer dans l’Armée». Avec le Grade E3, parce que c’était ce qu’il y avait marqué sur le Formulaire DD 214.

Dr Salla: Concernant ton Service Militaire nous avons différentes Périodes entre 1978 et Mars 1984. C’est en 1984 que tu as été obligé de servir comme Réserviste dans les Marine’s.

Et à partir de Décembre 1987, tu t’es enrôlé et tu as commencé ton Service dans les Rangers, c’est là que ton Travail dans l’Armée a commencé. Mais dans l’entre deux, officiellement, tu n’avais aucun Statut chez les Militaires mais le Formulaire DD 286 que tu as récupéré plus tard montre que tu étais toujours répertorié comme réserviste.

Quelle est la Possibilité, même si tu ne le sais pas, tu t’en souviens peut être, que durant cette Période de Trois Ans où tu n’étais plus parmi les Militaires mais dans la Vie Civile, tu aies été appelé dans les Programmes Secrets, y a t il quelque Chose qui te fait penser que ce serait le cas?

Ou bien cette Erreur dans ton Document Militaire entre 1984 et 1987 n’était-elle qu’une pure Erreur Administrative?

Michael: Je pense que si une Personne le regardait, elle n’y verrait qu’une simple Erreur Administrative, juste une Erreur dans les Papiers.

Michael, je ne peux pas dire que durant ces 3 Années j’ai des Mémoires et Souvenirs selon lesquels j’aurais servi dans le Militaire…

Mon Sentiment était….Ma Croyance est que ce Capitaine qui m’a dit de rentrer à la Maison après mon Service comme réserviste car j’avais terminé mon Service, ma Croyance était que j’avais terminé mon Service dans les Marine’s et que j’étais libéré, même si je n’avais pas ce Formulaire DD 214 en ma possession.

C’est en recevant cet étrange Formulaire DD 214 de l’Armée que cela m’a fait penser qu’il y avait quelque Chose de bizarre et d’étrange. Mais c’est au moment où j’ai vu ce Document, le Formulaire DD 2586 de l’Armée, qui est à la Base une simple Transcription de tous tes États de Service Militaires…

Ce n’est que lorsque j’ai vu cela…Je l’ai remarqué pour la première Fois en 1996 et lorsque j’ai vu la section où il est dit que j’étais engagé dans le Corps des Marine’s d’une certaine Façon et à un certain grade…..

Dr Salla: Quand nous reviendrons, nous reprendrons avec les Expériences qui ont eu lieu quand tu étais dans les Rangers et qui auraient fait partie de ton Service dans les SSP ou du moins des Expériences qui pourraient y être attachées.

Merci Michael d’avoir participé à cette Interview, nous serons ravis de reparler avec toi la prochaine Fois.

Traduction : Emmeline.