La guerre commerciale universelle déclarée par Trump met le feu aux poudres

Benjamin Fulford

le 21 mai 2018 

La déclaration de guerre commerciale du Président des États-Unis Donald Trump avec le monde entier n’est en réalité qu’une manière de négocier la liquidation de la faillite des États-Unis Inc. (loi du chapitre 11* sur les faillites commerciales). 
Plus délicatement, on pourrait le formuler pour dire que les États-Unis Inc. se révoltent contre un système international qui a spolié leur population en faveur des élites mondialistes. 
Une autre manière de le dire serait de déclarer que le monde est en train de négocier le remplacement du système financier basé sur le pétrodollar. 
En tout cas, nous pouvons maintenant nous attendre à davantage de bruits de bottes et de fureur, et peut-être même à une ou deux mini-bombes nucléaires, pendant la durée de ces négociations.
*(Le chapitre 11 de la loi sur les faillites des États-Unis permet aux entreprises de se réorganiser sous la protection administrative de cette même loi. 

Cette procédure est disponible pour tous les types d’entreprises ainsi que pour les particuliers, bien qu’elle soit le plus souvent utilisée par les sociétés.) (Source Wikipédia) 
 

 

 

Publiquement, ce conflit peut être considéré comme la plus grande faille jamais ouverte entre les puissances Européennes et les États-Unis depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. 
Nous voyons les dirigeants de la France, de l’Allemagne et de l’Union Européenne en appeler ouvertement à la fin de l’alliance d’après-guerre entre l’Europe et l’Amérique. 
Les États-Unis, de leur côté, ont publiquement menacé les pays Européens de sanctions. 
En sous-main, une campagne assassine américaine contre les dirigeants Européens dissidents pourrait également se concevoir.
L’effet déclencheur a été lorsque Trump a décidé de se retirer de l’accord du programme nucléaire avec l’Iran (2015). 

Bien sûr, tous ceux qui suivent de près ce qui se passe en réalité savent bien que la décision de Trump sur l’accord du programme nucléaire Iranien n’a rien à voir avec les armes nucléaires mais concerne l’annonce de la vente du pétrole Iranien à l’Europe libellée en euros, et non en pétrodollars.
Commençons par jeter un coup d’œil sur la manière dont les choses se passent en apparence. 

En substance Trump déclare : « si vous n’achetez pas davantage chez nous, nous allons cesser d’acheter chez vous !« 
Il dit également : « Si vous cessez d’utiliser les dollars pour acheter du pétrole Iranien, nous empêcherons tous les pays Européens qui font du commerce avec l’Iran de le faire avec nous« 
Les Européens répondent : « Vous êtes un pique-assiette et vous ne payez pas vos factures, donc peu importe que vous cessiez d’acheter chez nous !« 
Ils déclarent aussi : « Nous punirons toutes les entreprises Européennes qui se soumettent à vos sanctions contre l’Iran« .
https://www.reuters.com/article/us-iran-nuclear-europe/eu-commission-says-launches-measures-to-protect-eu-business-in-iran-idUSKCN1IJ100?utm_campaign=trueAnthem%3A+Trending+Content&utm_content=5afecf8804d301091704743b&utm_medium=trueAnthem&utm_source=facebook

 

 

 

La menace la plus importante qui a été publiée concerne des sanctions envers l’Allemagne si elle poursuit le projet du gazoduc Nord Stream 2. 
Ce gazoduc permettrait à l’Allemagne d’importer plus de gaz naturel directement de la Russie au lieu de devoir passer par l’état fantoche Khazar de l’Ukraine. 
En substance, Trump dit : « Si vous n’achetez pas du gaz chez nous (avec un supplément de 20%), nous allons cesser de vous acheter vos voitures« .
https://www.zerohedge.com/news/2018-05-17/trump-gives-merkel-ultimatum-drop-russian-gas-pipeline-or-trade-war-begins
https://www.zerohedge.com/news/2018-05-17/eu-launches-rebellion-against-trumps-iran-sanctions-bans-european-companies

Dans cette dispute Américano-Européenne, l’éléphant dans le magasin de porcelaine, c’est la Chine avec son projet de remplacement de l’alliance Atlantique par une alliance Eurasienne qui met les puissances Anglo-Saxonnes sur la touche du pouvoir mondial. 
Vu la manière dont les choses se présente actuellement, ce sont les Chinois qui remporteront la partie parce que le litige entre l’UE et les États-Unis a donné un grand coup d’accélérateur aux marchés pétroliers à terme libellés en Yuans et a renforcé le Pétro-Yuan Chinois comme alternative au Pétrodollar.
https://www.zerohedge.com/news/2018-05-17/china-oil-futures-thundering-action-after-trump-exits-iran-deal

 

 

 

 
C’est probablement la raison pour laquelle Trump a choisi une réunion des pays de l’OTAN pour menacer implicitement d’une véritable guerre si sa guerre commerciale avec l’Union Européenne, la Chine et le reste du monde ne réussit pas. Voici ses commentaires :
« Réussira-t-elle ? J’ai tendance à en douter« , a déclaré le Président aux journalistes au cours d’un entretien aux côtés du Secrétaire de l’OTAN Jens Stoltenberg. 

« La raison pour laquelle je doute de son succès, c’est que la Chine a été très gâtée. L’Union Européenne a été très gâtée. D’autres pays ont été très gâtés parce qu’ils ont toujours obtenu 100% de ce qu’ils demandaient aux États-Unis. 
Mais nous ne pouvons plus nous le permettre », a ajouté Trump.
https://russia-insider.com/en/iran-sanctions-trump-made-europeans-look-fools-they-are/ri23530?ct=t
https://www.cnbc.com/2018/05/17/trump-says-he-doubts-china-trade-negotiations-will-succeed.html

Cependant, des sources des sociétés secrètes Chinoises affirment qu’elles sont en en train de jouer une partie beaucoup plus importante en faveur … d’un gouvernement mondial. 
Cette vision du monde à la Chinoise est façonnée par leur histoire. 
Lorsque la Chine était divisée en royaumes combattants*, la conséquence inévitable a été une diminution de la population, la pauvreté et la misère. 
Ils pensent que le monde a besoin d’être uni, comme la Chine l’a été jadis, afin de mettre fin à la confrontation et à la pauvreté. 
Le problème avec cette approche, d’un point de vue Occidental, bien sûr, c’est que si le prix de la paix mondiale, c’est que tout le monde devienne esclave des Chinois, alors non merci !
*La période des Royaumes combattants (chinois simplifié : 战国 ; chinois traditionnel : 戰國 ; pinyin : zhànguó ; littéralement : « pays (guó) en guerre (zhàn) »), s’étend en Chine, du ve siècle av. J.-C. à l’unification des royaumes chinois par la dynastie Qin en 221 av. J.-C.
Cependant, à moins que l’Occident ne parvienne à évincer les Sionistes avec leur mainmise apocalyptique sur l’avenir de l’Occident, l’alternative Chinoise deviendra de plus en plus inévitable au fur et à mesure que le temps passe. 


 

 

C’est pourquoi l’Occident à besoin de prendre des mesures au sujet du monothéisme et aux familles qui le dirigent. Soyons clairs, il y a des groupes de familles en concurrence entre elles, qui contrôlent ce que nous considérons comme des religions monothéistes concurrentes. 
Nous nous retrouvons avec :
Ø Les Chrétiens qui sont principalement sous la direction de la Loge Maçonnique P2 et du Vatican, autrement dit les descendants des Césars ;
Ø Les Juifs et les esclaves Chrétiens des Juifs (les Chrétiens évangéliques Sionistes) qui sont sous le contrôle de la dynastie Rothschild etc. (qui se présentent eux-mêmes comme les descendants du Roi David) ;
Ø Les Chrétiens Orthodoxes qui sont les héritiers de la tradition des Grecs et d’Alexandre le Grand ;
Ø Les Musulmans Sunnites, qui sont dirigés par un groupe de descendants de Mahomet, ainsi que des descendants des familles païennes qui contrôlent La Mecque ; et
Ø Les Musulmans Chiites, qui sont dirigés par une branche différente des descendants de Mahomet, ainsi que des héritiers de l’empire Perse.

En-dehors de ces groupes, nous trouvons les Illuminati Gnostiques, qui croient que l’entité qui a créé cette planète est maléfique et doit être éliminée.
L’autre groupe comprend les Satanistes, qui ont un projet immoral qui laisse à ses adeptes (dont beaucoup ont infiltré les niveaux supérieurs du pouvoir mondial) de faire tout ce qu’ils veulent, y compris les massacres génocidaires, le viol des enfants, le cannibalisme, etc.
Bien que ces groupes se soient disputés le pouvoir mondial pendant très longtemps, ils ont en commun un projet de fin des temps lorsque le monde va « en finir«  pour le remplacer par autre chose.
Maintenant, l’astuce consiste à conduire ces divers groupes à s’entendre sur un projet d’avenir qui n’implique pas un Armageddon et la destruction de 90% de l’humanité. 

C’est l’objet de la véritable bataille. 
La guerre financière sur des sujets comme le pétrodollar est de ce fait une guerre pour le contrôle psychologique des processus de décision sur ce qui va advenir de l’humanité en tant qu’espèce.
La Société du Dragon Blanc (WDS) et ses alliés favorisent une alternative à toutes ces ambitions, qui comprend une importante campagne pour mettre fin à la pauvreté, à la destruction de l’environnement et à remettre la Terre sur la voie d’un progrès exponentiel dans l’univers.
Cependant, pour l’instant, nous sommes en train de voir en Occident l’émergence d’un mouvement de fond, comprenant la hiérarchie intermédiaire du complexe militaro-industriel et de la justice, en vue d’évincer tous les criminels du pouvoir. 


 

A ce propos, la plus grande avancée de la semaine dernière a été la démission de 34 évêques Chiliens, apparemment en raison d’une dissimulation massive de maltraitance sexuelle sur des enfants. 
Cependant, comme c’est souvent le cas, l’histoire qui est livrée en pâture au grand public n’est pas la totalité de l’histoire. 
Nous assistons donc, au Chili à l’éviction du groupe qui était entièrement responsable de la « sale guerre ». 
Ce groupe, étroitement associé aux Nazis et à la famille Bush, est largement responsable du coup d’état Nazi aux États-Unis qui a débuté par le 11 septembre 2001.
https://www.huffingtonpost.com/entry/every-single-chilean-bishop-offers-resignation-over-countrys-sex-abuse-scandal_us_5afedcd0e4b0a046186af527

Le Pentagone et d’autres sources affirment que cette vague de démissions pourrait conduire à l’éviction du Pape François. 
Cependant, des sources de la Loge Maçonnique P2 laissent entendre que ce qui se passe vraiment est une révolte de l’Église Chrétienne contre les familles Romaines qui ont contrôlé le Christianisme depuis sa création. 
C’est pourquoi le Pape a nommé la semaine dernière 14 nouveaux cardinaux non Européens. 
Le Pape, disent-elles, planifie une importante campagne en Afrique et en Amérique du Sud, pour mettre fin à la pauvreté et qui se veut une contre-offensive de l’immense projet d’infrastructure Chinois d’Une Route de la Soie, ferrée (OBOR).
Le Pape a également déclaré publiquement la guerre à l’économie de casino sans réglementation vers laquelle a dégénéré le système financier Occidental.
https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-05-17/pope-goes-off-on-cds-market-calls-derivatives-ticking-time-bomb

 

 

 

En tout cas, en lien avec ce qui précède, une purge des acteurs corrompus continue de se dérouler également aux États-Unis. 
Dans ce domaine, selon des sources du Pentagone, il y a maintenant plus de 30.000 inculpations pénales sous scellés qui sont prêtes à être exécutées sous peu. 
Le déclencheur de ces arrestations pourrait être la publication des courriels, etc., qui vont « faire tomber Hillary (Clinton) pour avoir eu des relations sexuelles avec des mineures et d’autres crimes« .
La « Cabale«  subit également « des bassesses régulières après que Gina Haspel ait été confirmée en tant que Directrice de la CIA et que Trump ait signé un décret présidentiel pour dévoiler des documents non censurés au Congrès« , selon les sources. 

L’Inspecteur Général du Département de la Justice est également « sur le point de mettre le paquet avec son rapport explosif sur les crimes de la cabale« , affirment les sources.
Il y a également beaucoup de choses qui se passent en Asie maintenant que la CIA a sa nouvelle directrice confirmée. 

Le sujet le plus pathétique concerne l’enquête actuelle sur la corruption en Malaisie. 
Là-bas le nouveau gouvernement de Mahathir Mohamad effectue des raids contre d’anciens dirigeants gouvernementaux qui découvrent littéralement des camions entiers d’argent liquide, de bijoux, et d’autres signes manifestes de corruption. 
Des sources du Pentagone affirment que le Premier Ministre évincé, Najib Razak, « a retourné sa veste«  et que « Trump pourrait rendre visite à la Malaisie après son sommet du 12 juin 2018 à Singapour avec le gros (le dirigeant Nord-Coréen Kim Jong-Un)« .
https://www.theguardian.com/world/2018/may/16/police-raid-home-ex-malaysian-pm-corruption-scandal

 

 

 

L’enquête sur la corruption en Malaisie pourrait également révéler les véritables raisons de la disparition des vols MH-370 et MH-17 de la Malaysia Airlines. 
Cependant, nous savons qu’une partie de cette opération devait empêcher la Chine d’accéder à de la haute technologie Américaine pour la fabrication de semi-conducteurs. 
Cela signifie que la disparition de cet appareil était en partie de nature criminelle et en partie liée à la guerre technologique que se livrent les Chinois et les Occidentaux. 
Espérons que le monde apprendra bientôt la vérité.
La nouvelle directrice de la CIA va probablement lancer également une enquête sur la corruption au Japon, affirment des sources du Pentagone. 

Le système politique y a dégénéré au point où presque tous les politiciens en fonction sont des pions destinataires de pots-de-vin ou soumis au chantage.
https://www.theguardian.com/us-news/2018/may/17/gina-haspel-cia-director-senate-vote

La Société du Dragon Blanc (WDS) a demandé au gouvernement Abe de nationaliser la Banque du Japon et d’utiliser son pouvoir financier au bénéfice de la planète. 
Si cette proposition n’est pas acceptée, les arrestations massives vont commencer au Japon. 
La nationalisation de la Banque du Japon pourrait être le déclencheur de « l’évènement« , ou des grands changements positifs que nous appelons tous de nos vœux.

© Benjamin Fulford – Source : https://benjaminfulford.net/
Traduction française Patrick T revu Isabelle V2

Source : https://changera.blogspot.com/2018/05/fulford-bras-de-fer-au-niveau-mondial.html