La Perçée de la Combustion Plasma signifie que l’Énergie de la Fusion est plus proche que jamais

La Percée de la Combustion Plasma signifie que l’Énergie de la Fusion est plus proche que jamais,

The Event Is coming soon,Vidéo Youtube du 29 Août 2017 de Francis Bloomfield.

Je vous salue dans l’Amour et la Lumière de l’Infini Créateur.

La Fusion Nucléaire a longtemps été regardée comme une Ressource Énergétique propre illimitée, cependant la Complexité des Processus derrière cela l’a rendue impraticable pour un certain Temps.

Mais cela pourrait changer bientôt, une Équipe saluée par le MIT, l’Institut du Massachussetts pour la Technologie, a trouvé un Moyen de nous emmener un Pas plus près d’une Énergie propre dans le Futur.

Selon le Dailymail.co.uk, ces Scientifiques ont été capables d’augmenter le Débit de la Fusion Nucléaire simplement en ajustant son Processus ou ses Fonctionnements.

Au lieu d’avoir deux Piliers ioniques dans le Mélange de Plasma, soit 95% Deuterium et 5% Hydrogène, ils ont ajouté des Résidus d’un autre Ion, l’Hélium 3, ce dont ils discutent dans leur Article récemment publié.

Sur le Fond, les Chercheurs ont mis à jour un nouveau Type de Plasma, ils ont multiplié le débit du Processus de l’Énergie Nucléaire. Avec l’aide de Chercheurs du Laboratoire de Physique du Plasma de Bruxelles, en Belgique, ils ont placé leur Mélange dans l’Allocateur.

Simon Etaka Mecca et le Département de la Science de la Fusion du MIT ont chauffé leur Mélange et ont ciblé l’Énergie sur les Particules d’Hélium 3. Ce qui en a résulté est un Rendement de l’Énergie  égal au Résultat par la Fusion activée où les Ions atteignent l’Énergie des méga électrons, dite Énergie Méthylique, un Niveau qui n’avait auparavant jamais été atteint dans le Domaine des Fusions non activées.

Un simple Volt méthylique est égal à un Million de Volts d’Électrons. «Être capable de créer de tels Ions énergétiques dans un Domaine non activé sans utiliser une énorme quantité de Fusion est avantageux, car nous pouvons étudier la façon dont les Ions avec des Énergies comparables à la Réaction Nucléaire se comportent, jusqu’à quel Point ils peuvent être confinés», explique le Dr John Searight, Chercheur Scientifique qui fait partie de cette Étude.

Le Succès de leur Expérience sur l’Allocateur a incité d’autres Chercheurs scientifiques à essayer de reproduire ces Résultats dans la Tour Européenne, la JET, le plus grand Dispositif dans ce Domaine. les Chercheurs de la JET ont obtenu de bons Diagnostiques concernant les Particules Énergétiques, ils ont donc pu mesurer directement ces Taux d’Énergie Élevée et vérifier qu’ils étaient bien là.

Le Fait que nous ayons réalisé un Essai basé dans deux Domaines différents sur deux Continents différents qui se rejoignent nous permet de publier une Étude solide, bien que des Recherches plus avancées soient nécessaires. Le Potentiel des Efforts de l’Équipe du MIT ne peut être suffisamment souligné.

Plus tôt nous réussirons à créer par des Moyens efficaces une Énergie propre, moins nous serons dépendants de Ressources qui endommagent la Terre à travers toutes nos Utilisations.

Les Scientifiques amènent l’Efficacité de la Fusion Nucléaire au plus près de la Réalité. Qu’est ce que la Fusion Nucléaire?

Comme son Nom le suggère, la Fusion Nucléaire implique de fusionner des Noyaux atomiques légers pour créer un noyau atomique plus lourd. Le Soleil a comme Source d’Énergie la Fusion Nucléaire. C’est l’Opposé de la Fission Nucléaire, qui est la Source d’Énergie des Bombes Nucléaires.

Contrairement à la Fusion Nucléaire qui a besoin d’Hydrogène, la Fission Nucléaire a besoin d’Uranium, une Ressource limitée qui a fait son temps et finira par s’éteindre. Il existe trois Problèmes qui nous empêchent d’utiliser la Fusion Nucléaire pour produire de l’Électricité.

Le Premier est la Température, car, pour que les Noyaux fusionnent, celle-ci doit dépasser des Millions de Degrés pour dépouiller les Électrons.

Le Second est le Temps, on estime que le Plasma doit être maintenu environ une seconde à 40 Millions de K pour commencer le Processus de Fusion

et le Troisième est l’Endiguement, car le Plasma, à une Température de 40 Millions de K, est un Gaz qui peut facilement se volatiliser, et même les meilleurs Matériaux Magnétiques conçus pour les Voyages Spatiaux ne peuvent le contenir.

Mais certaines Fuites n’empêcheront pas la Fusion Nucléaire d’avoir lieu.

Restez connectés pour les Avancées Scientifiques à FutureScienceNews.com.

Traduction : Emmeline.