L’Espace (My G/G/Gma’s Poetry 1958) 432Hz)

L’Espace, Poème de mon arrière arrière-grand-mère daté de 1958,432Hz,

TruthEarth Org, Vidéo du 20 janv. 2018

S’étirant jusqu’aux Confins de l’Infini, là où ses Citoyens vagabondent dans le Feu et les Tourbillons,

d’une Immensité impensable,

infiniment haute et incommensurable,

voilà le Ciel, ce Dôme merveilleux.

Rempli des Éclairs de l’Agitation Cosmique,

des Nuages semblables aux Vaisseaux errent dans leur Quête aérienne.

Cramoisi lors des Levers de Soleil à chaque Jour qui passe,

illuminé par les Poussières d’Étoiles lorsque les Météores passent.

Flamboyant du Feu de la Queue des Comètes,

des Nébuleuses tourbillonnent,

des Étoiles s’éteignent et s’évanouissent du Panorama des Hôtes éblouissants qui peuplent la Planète Bleue.

Entouré et brillant d’étranges Aurores Boréales,

Ô Mystère inexpliqué, Ô Vision fascinante!

Immensité incommensurable,

sans Mesure, infinie, Dôme

merveilleux que l’on appelle le Ciel.

Traduction : Emmeline.