Qu’est-ce que le Génie Spirituel ? La Vie et les Enseignements mystérieux de Mère Meera

MARK MATOUSEK,

Inspire Nation, Vidéo du 17 Décembre 2017, 2/4

Deuxième partie :

Mark: C’est une très bonne Question, une Question très complexe.

Nous pourrions dire quelque chose d’Éculé et avoir une Réponse toute faite, du style «Oh tout le Monde vivrait sa Vie au mieux», mais ce n’est pas vrai du tout,

je pense qu’il y a des Gens qui sachant qu’ils vont mourir, partiraient dans le Sexe, La Drogue et le Rock’ N’Roll, tu sais, Bois, Manges et sois Heureux.

Tout dépend de l’Âme.

Nous, les Chercheurs, sommes une Minorité. Tous les Êtres Humains n’ont pas Soif de Dieu, ou du Divin. Mais une très petite Fraction est en fait téléguidée vers cela, poussée vers cela.

C’est pourquoi je ne suis pas très optimiste sur le Fait que si les Gens avaient leurs Dates d’expiration, ils se tourneraient automatiquement vers une Partie d’Eux plus haute, plus éveillée.

Michael: Je regardais ce matin une petite Partie d’un Documentaire sur la Course de Berkeley, c’était assez dingue. C’est une Course d’Endurance dans les Bois du Tennessee où, presque tous les Ans, personne ne la finit.

C’est vraiment…En tant que Bouddhiste….On sonne dans une Corne de Brume et tu as une Heure pour commencer la Course…Ils disent qu’il s’agit d’être dans le Moment Présent, dans l’Ambiguïté du Moment.

Et quelqu’un a parlé, c’était assez profond, mais pas dans la Façon dont il l’a dit, c’était sur l’Importance d’être inconfortable et comment cela peut nous secouer dans la Vie.

Mark: Oh oui, absolument.

Nous allons dormir et nous tendons à devenir des Endormis dans nos Vies. Nous devenons très «Confortables» et tombons dans nos Habitudes, nous sommes capitonnés…

C’est ainsi que beaucoup d’entre Nous allons dans nos Vies, capitonnés dans nos Habitudes, notre Confort, nos Routines. Alors, lorsque le Capitonnage s’effrite, c’est là que nous rentrons en Contact avec notre Réalité, d’une Façon totalement différente ..

Mais notre Mental veut nous protéger des Catastrophes absolues, comme les appelle John Cabazin. Nous vivons nos Vies capitonnées et certains d’entre Nous ont ces Expériences qui nous déchirent en Lambeaux.

Ce qui ne nous fait pas toujours sentir bien, mais spirituellement parlant, c’est la meilleure Issue possible.

Michael: Ok, revenons en arrière, ou au Capitonnage de ta Vie, et passons à la date du 2 Août 1984.

Mark: Oui, ce fut le Jour qui changea complètement ma Vie.

J’avais démissionné de mon Job d’Éditeur New Yorkais, mon Ami Andrew Harvey m’avait invité en Inde, il est écrivain sur le Thème de la Spiritualité.

Je ne connaissais rien à la Spiritualité, j’étais agnostique, comme je l’ai dit auparavant, aucune Religion. Sur le Chemin pour se rendre en Inde il voulait s’arrêter en Allemagne.

Il m’a dit qu’il voulait avoir voir un Ami en Allemagne, sans rien me dire d’autre. Et vraiment, c’est un Témoignage en Soi sur mon Côté inconscient, je n’ai même pas posé une Question, je suivais juste. Il était Indien, et moi je le suivais.

Donc nous allâmes dans ce petit Village à environ une Heure et demie de Francfort, et le Gars qui nous conduisait vers la Maison nous dit que le Darshan avait déjà commencé. Je ne savais pas du tout ce qu’était un Darshan, il a juste dit qu’il ne fallait pas faire de Bruit en rentrant dans la Maison.

Nous sommes donc rentrés dans cette modeste petite Maison en Stuc, dans un de ces petits Villages Allemands immaculés. Je suis rentré dans cette Maison et le Silence était assourdissant.

C’était….J’ai commencé à entendre ces Bourdonnements dans ma Tête, mais mon Ami, Andrew, me souriait et a opiné du Chef. Nous avons monté les Escaliers de cette petite Maison, j’ai regardé par dessus la Rampe et j’ai vu cette petite Femme Indienne.

Elle était assise sur une Chaise, et il y avait une Enfant assise à genoux devant Elle.

Elle tenait mes Tempes dans Ses Mains, et j’ai été hypnotisé, je n’avais jamais rien vu de tel auparavant.

Je me sentais vraiment en Présence de quelque Chose d’Autre.

C’est comme de sentir ou goûter quelque chose d’autre, de complètement différent. C’était une senteur différente dans l’Expérience.

Elle a laissé revenir la Tête de l’Enfant, l’a regardé quelques Instants dans les Yeux, Elle a ensuite baissé les Yeux, l’Enfant est partie.

Puis une autre Personne est venue, et moi j’étais assis sur les Marches, j’ai fermé les yeux et je suis parti complètement en Transe.

Je suis pourtant le plus sceptique qui soit sur Terre, je n’avais aucune Attente, mais je suis parti en transe, la Femme est apparue dans ma Vision Interne, Elle avait des Griffes et déchirait mon Intérieur.

J’ai ouvert les Yeux, c’était mon Tour, et quand Elle a touché ma Tête et m’a regardé dans les Yeux, je n’ai rien ressenti du tout. Mais la Nuit suivante j’ai eu une Expérience de Purge, une Expérience majeure.

Je sentais que cette Tristesse, cette Douleur que j’avais à l’intérieur, que j’avais toujours eue dans mon Centre….J’avais suivi une Thérapie, des Séances n’y avaient rien fait, et là tout s’est ouvert, et j’ai sangloté, sangloté….

J’ai pleuré comme jamais dans ma Vie, mais à la fin, Michael, je me sentais vraiment comme si je venais de réussir une Initiation, une Vraie. Parce que je n’avais aucune Idée préconçue de qui Elle était, toutes ces Chose que presque tout le Monde avait expérimenté, eh bien, ce n’était pas mon Cas.

Voilà pour Moi le Témoignage, la Preuve de son Authenticité. Parce que j’étais tellement sceptique, je pensais que c’était peut être mon Imagination, que cela aurait pu être inadéquat.

Mais Non, c’était le Pouvoir du Métaphysique qui me sortait de mon Monde, de celui que je croyais connaître, vers une Vision même si je ne peux pas te dire ce que c’était, parce que je suis très loin de l’Illumination, mais j’ai absolument vraiment senti quelque Chose que je n’avais jamais senti auparavant.

Michael: Quand tu as pour ainsi dire commencé à redescendre sur Terre, comment ton Mental a t il fait pour s’accommoder de cela?

Mark: Eh bien, mon Mental a immédiatement commencé à se créer des excuses et des raisons.

J’étais surmené, en Deuil, j’étais fatigué, que sais-je d’autre….Et je lui ai dit, intérieurement, avant de partir en Inde, je lui ai fait une Prière, et c’était «Si Tu existes vraiment, alors montre le Moi».

« Si Tu es Réelle, alors montre le Moi, j’ai Besoin que Tu me montres».

Et ce qui s’est passé les trente dernières Années pour Moi est qu’Elle a continuellement malaxé mon Esprit. À chaque Fois que je La Voyais.

Et Elle me rappelle toujours ce qui est possible dans l’Évolution Humaine. Tu sais, Quelqu’un m’a demandé lors d’un Évènement hier soir si nous pouvions tous être des Mère Meera.

Non, parce que certaines Personnes viennent au monde avec le Voile très fin, Elle a toujours été connectée à Dieu, n’a jamais oublié cette Connexion.

Mais nous avons tous le Potentiel, c’est pourquoi nous allons voir ces Êtres là, parce que sinon ce serait juste des Erreurs de la Nature. Mais, parce qu’Ils reflètent ce qui est possible pour Nous, c’est extrêmement émouvant et touchant.

Michael: Quelle est la Possibilité?

Je voudrais maintenant plonger dans Mère Meera et dans sa Vie. Tu nous as dit qu’Elle nous montrait ce qui était possible pour Nous, Qu’est ce qui est possible?

Mark: Ce qu’Elle m’a montré, c’est qu’il est possible de vivre dans le Non Connu, dans l’Inconnu, le Mystérieux.

Le Maître Hassidique Baal Shem Tov, au 18ème Siècle, a comparé ce Moment de l’Éveil au Fait de se retourner er de sortir de son propre Esprit. Et c’est vraiment exactement ce que j’ai ressenti la première Fois quand j’ai rencontré Mère Meera.

Je pensais connaître le Monde, savoir de quoi était faite la Réalité.

Et soudainement, en un Éclair, tu découvres que tu ne connais rien alors c’est excitant mais aussi très effrayant en même temps.

Donc tu penses que tu connais le Potentiel, mais je pense que nous sommes sur une Échelle d’Évolution, qu’il y a des Êtres comme Mère Meera, des Génies Spirituels, et Nous, de l’autre Côté. Et il y en a beaucoup qui viennent au monde sur cette Échelle, mais nous sommes Tous dessus.

Et Eux sont là pour accélérer notre Processus d’Évolution. C’est ce qu’ils sont venus faire, Ils ne sont pas venus nous donner des Règles ou des Méthodes, de l’Argent, nous demander d’être Loyaux. Tout ce qu’Ils sont venus faire, c’est communiquer l’Amour, et le Pouvoir dont parle Mère Meera est la Lumière de Paramatman, qui est la Lumière Divine.

Elle la donne à Tous sans faire attention à leur Vécu personnel, Son seul But est de les rapprocher de Dieu. Il n’y a pas de Règles, de Méthodes, c’est vraiment la Voie de la Mère.

C’est global, et Elle dit que le Bonheur, la Joie sont les Fondations de la Vie Spirituelle. Combien d’entre Nous le savent? Nous pensons pour la plupart que c’est à travers la Souffrance que nous nous éveillons.

Et Elle suggère que la Joie est l’ultime Éveilleur, et le Bouddha aussi a réalisé qu’il avait oublié ce qu’était la Joie, dans sa Renonciation et son Ascétisme. C’est ce qui nous donne le Dharma, et Mère Meera dit quelque Chose de similaire.

Michael: Donc ce que nous dit Mère Meera c’est que la Souffrance est créée par l’ Homme? Et le Bouddha a dit que la Souffrance, que c’était optionnel….

Mark: Oui, bien qu’il ait dit cela, nous le faisons tous. Cela fait partie du libre Arbitre, c’est optionnel. Je ne sais pas, nous le faisons tous, notre Esprit le fait. Nous créons des Histoires et ces Histoires nous font souffrir.

Michael: Reparlons de Mère Meera. Comment est-Elle descendue, bon, ok, ce n’est pas le terme adéquat, mais comment s’est-Elle incarnée ici? Quelles sont Ses Particularités, Son Enfance?

Mark: Fascinante. Elle est née Kamala Reddy dans un petit Village Indien, Elle était Fille de ferme, illéttrée, Ses Parents étaient des Fermiers itinérants.

C’est à l’âge de trois Ans qu’Elle a commencé à avoir Ses expériences, où Elle parlait des différentes Lumières qui venaient La trouver, Lui enseignant des Choses. Elle tombait dans des sortes de Transes, et à l’âge de 6 Ans, Elle est tombée dans une Transe de 24h sans discontinuer, Sa Famille était effrayée.

Comme Elle l’a dit plus tard, ce fut Sa première Expérience de Samadhi, tu sais, les Gens passent leur Vie à pratiquer pour atteindre cet État. Et Elle l’a atteint spontanément à l’âge de six Ans. Deux Ans plus tard,

Elle fut envoyée pour travailler comme servante dans la Maison d’à côté, dans la Maison d’un Homme qui avait comme par Hasard eu des Rêves depuis son plus jeune Âge dans lesquels il aidait une jeune Fille et qui voulait suivre le Chemin du Féminin Divin.

Il vivait à l’Ashram de Pondichery et qui adorait Douce Mère, qui était à la Tête de l’Ashram de Sri Aurobindo. Peu importe, toujours est-il qu’il est revenu à la Maison, a rencontré Kamala Reddy, il a été instantanément frappé par le Fait que cette Fille ressemblait à celle de ses Rêves.

Elle a commencé à lui raconter Ses Expériences.

C’était la première Fois qu’Elle s’ouvrait à quelqu’un de Ses Expériences, de l’Éducation d’un Avatar et de ce qui arrive. C’est complètement bouleversant.

Les Gens peuvent lire le Livre s’ils veulent. C’est fascinant.

Au Fur et à Mesure….À l’Âge de 12 Ans, Elle fut reconnue comme Mère Meera, c’est à cet Âge De 12 Ans qu’Elle donna son premier Darshan, avec cette Technique si particulière.

C’est là qu’Elle fut reconnue comme étant Mère Meera.

Michael: Magnifique. Mais qui était Adilakshmi? Excuse-moi si je prononce mal son Prénom.

Mark: Oh, Adilakshmi…C’est quelqu’un de merveilleux.

Adilakshmi a rencontré Mère pour la première Fois quand Elle avait 14 Ans. Mr Reddy, qui est l’Homme qui a «découvert» Mère Meera, alors appelée Kamala, l’a emmenée à l’Ashram d’Aurobindo pour que Mère soit interrogée par les Aînés.

Il voulait La faire connaître à tous car il La trouvait si fascinante.

Et l’une des Personnes que Mère a rencontré à l’Ashram à cette Époque était Adilakshmi Olati, qui était une Jeune Femme Indienne très bien Née, en recherche du Divin, parce qu’elle avait reçu l’Appel pour la Vie Divine.

Elle devint à peu près tout pour Mère, Sa meilleure Amie, Sa Gardienne, Sa Protectrice, Adilakshmi lui apprit à lire…Elle était en quelque sorte à la Fois la Mère et la Soeur de Mère, elle lui a appris ce qu’un Corps comme celui de Mère Meera a besoin de savoir pour naviguer dans le Monde. Mère, en Elle-même…

Mère avait besoin de quelqu’un comme Adilakshmi, c’est une Femme très forte et très courageuse, elle a quitté sa Famille, elle a tout quitté pour être l’Assistante de Mère Meera.

Je n’ai jamais vu un Exemple de la Bhakti comme celui-ci.

Un pur Exemple de la vraie Dévotion, toujours. J’ai rencontré beaucoup de Chercheurs, de Gens gravitant autour de Gourous. Son Degré d’Abandon au Divin est une Leçon d’Humilité en Soi.

Tu sais, je suis un Sceptique, un Saint Thomas, plutôt tourné vers la Jnani et le Yoga, alors quand je vois les Gens qui ont une vraie Bhakti, la vraie Dévotion, sans Questions, sans Ego,

cela me laisse pantois, c’est merveilleux, mystérieux.

Traduction Emmeline.

mera 1

Hymne à la Mère Divine
La Mère Divine est partout.
Elle est toute chose.
Elle est l’Essence Divine qui vit à l’intérieur de tous les Êtres.
Son domaine est le Champ de Vie,
car elle donne à tous les Êtres la nourriture nécessaire à la vie.
Sa beauté réside dans le monde de la nature,
et Elle étend sa splendeur à tous les univers.
Elle a été appelée par beaucoup de noms
car toutes les traditions La reconnaissent.
Dans chaque conscience
est donnée la connaissance du caractère sacré de la vie.
Cet aspect sacré EST la Mère.
Elle est le générateur sacré des mondes physiques
et rejoint le cœur et l’âme de toute chose vivante.
Toute la Terre est une avec Elle.
Tous les Êtres de la Terre lui doivent la vie,
car elle est la Mère de tous,
Celle qui accorde tous les dons de la vie.
Ses dons sont accordés de la même façon aux méritants et aux non-méritants
car le soleil ne choisit pas ce sur quoi il brille.
Elle est la source de bénédiction Divine,
une part de l’Unité accordant les grâces qui comblent la vie.
Nous ne La voyons pas
car son Être est revêtu de silence.
Elle apparaît désormais en tant que partie de l’Unité
où Elle a toujours résidé,
en bénissant chacun, en donnant à tous.
Tous ceux qui s’inclinent devant Elle
sont nourrit intérieurement par la vie.
Tous ceux qui L’honorent
sont nourris par les dons de la vie,
à la fois en eux-mêmes et au-delà.
Le but de l’existence est de se joindre à la Vie
qui vit dans toutes les dimensions
et dans tous les règnes de l’Être.
Elle est la mère
qui crée ce voyage d’évolution
et de transformation.
Car elle est le tissu du Temps lui-même,
les moyens par lesquels toutes choses évoluent.
Elle est le modèle de vie qui existe en Elle.
Elle est la substance et la forme
de tout ce qui doit être un jour.
Que tous soient bénis par les bénédictions de l’Unité Divine.